Download E-books Internet rend-il bête? PDF

By Nicholas Carr

Essai sur l'influence d'internet sur nos cerveaux.

C'est bien sûr à une révolution method et informationnelle que nous assistons avec net. Mais c'est surtout à une révolution dans notre cerveau ! Vous aviez l'habitude de lire tranquillement et de façon linéaire un livre sur lequel vous portiez toute votre consciousness. Cela pouvait durer des heures pendant lesquelles vous, lecteurs, vous immergiez dans le monde singulier d'un auteur, en y mettant toute l. a. focus que vous désiriez. Regardez maintenant ce qui se passe quand vous vous connectez à net. Vous zappez de web page en web page par des liens qui vous promènent ici et là, et pendant ce temps vous êtes aussi bombardés de messages, parfois d'alertes vous informant qu'un mail vient de vous arriver ou qu'une nouvelle récente vient de mettre un weblog ou un web site internet (sur un flux RSS) à jour...
Que se passe-t-il alors dans notre esprit ? En quoi cet environnement électronique change-t-il notre état psychological, voire notre comportement social ? Ne serons-nous bientôt plus capables de nous concentrer plus de quelques mins sur un texte ? N'allons-nous pas nous contenter de picorer ici et là quelques bribes (de textes, de vidéos, de messages audio) ? Notre cerveau, incroyablement plastique, s'adapte très vite aux nouvelles applied sciences et à leurs nouvelles tentations... Quels sont les avantages et les inconvénients de ces changements pour notre esprit ?

Nicholas Carr pose ici une query fondamentale : quel monde nouveau l'Homo sapiens vient-il de se forger et y résistera-t-il ? Dans un détour historique passionnant, il nous rappelle que l'homme s'est constamment créé de nouvelles façons de penser. D'abord en inventant l'écriture (Sumer, les hiéroglyphes égyptiens..., et le passage de los angeles tradition orale à l'écrit) puis en faisant évoluer l. a. lecture (devenue silencieuse après des siècles où elle se healthy à voix haute). L'imprimerie lui a fait accomplir un saut nouveau dans l'accès à los angeles connaissance. Et jusqu'à très récemment, los angeles capacité à se concentrer dans l. a. lecture, pour tout apprentissage, a été au cœur de notre mode d'éducation.

Que va-t-il se passer maintenant que des professeurs d'université - même en littérature - ne parviennent plus à faire lire leurs étudiants ( Guerre et Paix, À los angeles recherche du temps perdu... c'est bien trop long). web va-t-il nous rendre bêtes, comme le laissent entendre certaines études scientifiques ? remark les générations futures vont-elles penser ?

Show description

Read or Download Internet rend-il bête? PDF

Best Technology books

A Dictionary of Weights, Measures, and Units (Oxford Paperback Reference)

This accomplished and authoritative dictionary offers transparent definitions of devices, prefixes, and forms of weights and measures in the Système overseas (SI), in addition to conventional, and industry-specific devices. it is also normal historic and medical heritage, overlaying the advance of the sequential definitions and sizing of devices.

Superintelligence: Paths, Dangers, Strategies

The human mind has a few functions that the brains of alternative animals lack. it's to those certain services that our species owes its dominant place. different animals have enhanced muscular tissues or sharper claws, yet we now have cleverer brains. If computer brains sooner or later come to surpass human brains regularly intelligence, then this new superintelligence may well turn into very strong.

Rewired: Understanding the iGeneration and the Way They Learn

Go searching at modern-day early life and you'll see how expertise has replaced their lives. They lie on their beds and learn whereas hearing mp3 gamers, texting and chatting on-line with buddies, and studying and posting fb messages. How does the recent, charged-up, multitasking new release reply to conventional textbooks and lectures?

Race Unmasked: Biology and Race in the Twentieth Century

Race, whereas drawn from the visible cues of human range, is an idea with a measurable prior, an identifiable current, and an doubtful destiny. the idea that of race has been on the middle of either triumphs and tragedies in American historical past and has had a profound impact at the human event. Race Unmasked revisits the origins of typically held ideals in regards to the medical nature of racial alterations, examines the roots of the trendy concept of race, and explains why race keeps to generate controversy as a device of type even in our genomic age.

Extra info for Internet rend-il bête?

Show sample text content

Ralph Waldo Emerson, � Ode, Inscribed to W. H. Channing », dans gathered Poems and Translations, manhattan, Library of the US, 1994, p. sixty three. [10]. Marshall McLuhan, op. cit. Pour une expression plus récente de cette idée, voir Kevin Kelly, � Humans Are the intercourse Organs of Technology », web publication The Technium, 16 fév. 2007, www. kk. org/thetechnium/archives/2007/02/humans_are_the. personal home page [11]. James W. Carey, verbal exchange as Culture : Essays on Media and Society, manhattan, Routledge, 2008, p. 107. [12]. Langdon Winner, � Technologies as varieties of Life », dans Readings within the Philosophy of expertise, David M. Kaplan éd. , Lanham, MD. , Rowman & Littlefield, 2004, p. a hundred and five. [13]. Ralph Waldo Emerson, � Intellect », dans Emerson : Essays and Lectures, manhattan, Library of the USA, 1983, p. 417. [14]. Maryanne Wolf, Proust and the Squid : the tale and technology of the interpreting mind, long island, Harper, 2007, p. 217. [15]. H. G. Wells, global mind, ny, Doubleday, Doran, 1938, p. VII. [16]. Descartes René, � Lettre au marquis de Newcastle », dans Œuvres et Lettres, Paris, los angeles Pléiade, p. 1254-1257. [17]. Walter J. Ong, Orality and Literacy, ny, Routledge, 2002, p. eighty two. [18]. F. Ostrosky-Solís et al. , � Can studying to learn and Write switch the mind Organization ? An Electrophysiological Study », foreign magazine of Psychology, 39, no 1, 2004, p. 27-35. [19]. Wolf, Proust and the Squid, op. cit. [20]. E. Paulesu et al. , � Dyslexia : Cultural variety and organic Unity », technological know-how, 291 (16 mars 2001), p. 2165-2167. Voir aussi Maggie Jackson, Distracted : The Erosion of consciousness and the arrival darkish Age, Amherst, manhattan, Prometheus, 2008, p. 168-169. [21]. Wolf, op. cit. [22]. Citations du Phèdre de Platon dans los angeles traduction de Victor Cousin sur fr. wikisource. org/wiki/Page :Platon_-_Œuvres,_trad. _Cousin,_V_et_VI. djvu/576 (N. d. T. ). [23]. Éric A. Havelock, Preface to Plato, Cambridge, MA, Harvard collage Press, 1963, p. forty-one. [24]. Ong, op. cit. [25]. Éric A. Havelock, the inspiration Learns to Write : Reflections on Orality and Literacy from Antiquity to the current, New Haven, CT, Yale college Press, 1986, p. seventy four. [26]. McLuhan, op. cit. four los angeles web page qui s’approfondit Quand les gens commencèrent à consigner des choses par écrit, ils gravèrent leurs inscriptions sur tout ce qu’ils pouvaient avoir sous l. a. major – pierres lisses, lames de bois, bouts de tissu, fragments d’os, ou débris de poterie. Ces helps éphémères furent les premiers médias de l’écrit. Ils avaient l’avantage d’être bon marché et abondants, mais l’inconvénient d’être petits, de forme irrégulière et de se casser, se perdre ou se détériorer facilement. Ils convenaient très bien pour des inscriptions, des étiquettes, éventuellement une courte be aware ou un avis, mais guère plus. Personne n’aurait european l’idée de confier une pensée profonde ou une longue dialogue à un caillou ou à un tesson de poterie. Les Sumériens furent les premiers à utiliser un média spécial pour l’écriture. Ils gravaient leurs caractères cunéiformes sur des tablettes d’argile soigneusement préparées, l’argile étant une ressource abondante en Mésopotamie.

Rated 4.96 of 5 – based on 22 votes