Download E-books Nouveaux Prétextes PDF

By André Gide

Publié pour l. a. première fois en 1911 dans l. a. continuité de Prétextes, ce quantity contient :

DEUX CONFÉRENCES : L’Évolution du théâtre ; De l’importance du public — CHRONIQUES DE L’ERMITAGE : I. Lettre à M. Édouard Ducoté ; II. Seconde visite de l’interviewer ; III. — PRÉTEXTES : Nationalisme et littérature. (À propos d’une enquête de l. a. Phalange) ; Nationalisme et littérature (second article) ; l. a. licence, l. a. dépravation et les déclarations de M. le sénateur Bérenger ; Mœurs littéraires (Autour du tombeau de Catulle Mendès) ; L’Amateur de M. Remy de Gourmont ; En marge du Fénelon de Jules Lemaître ; Baudelaire et M. Faguet — magazine SANS DATE : I. ; II. ; III. ; IV. los angeles mort de Charles-Louis Philippe ; V. l. a. Jeanne d’Arc de Charles Péguy ; VI. En Espagne ; VII. ; VIII. ; IX. Voyage au Val d’Andorre ; X. — NOTICES : Jules Romains : l. a. Vie Unanime ; Poèmes par un riche novice ; André Rouveyre : Le Gynécée ; Francis de Miomandre : Écrit sur de l’eau ; Francis Jammes : Rayons de Miel ; Henri de Régnier : Couleur du Temps ; Jean Giraudoux : Provinciales ; Léon Blum : Nouvelles Conversations de Gœthe avec Eckermann ; Georges Grappe : Dans le jardin de Sainte-Beuve ; Louis Dumur : Les Trois Demoiselles du Père Maire ; Les représentations russes au Châtelet — APPENDICE : I. Lettre de Jules Renard ; II. Réponse à los angeles lettre de Jules Renard.

Show description

Read or Download Nouveaux Prétextes PDF

Similar Literary Criticism books

How to Read Literature Like a Professor: A Lively and Entertaining Guide to Reading Between the Lines, Revised Edition

A completely revised and up-to-date variation of Thomas C. Foster’s vintage guide—a full of life and pleasing creation to literature and literary fundamentals, together with symbols, subject matters and contexts, that indicates you the way to make your daily examining event extra worthwhile and stress-free. whereas many books may be loved for his or her uncomplicated tales, there are frequently deeper literary meanings interwoven in those texts.

Ideas and the Novel

During this eye-opening e-book, Mary McCarthy stocks her love of the radical and her worry that it truly is changing into an endangered literary species He had a brain so tremendous that no thought may well violate it. So starts Mary McCarthy's attention-grabbing severe research of the radical (and its practitioners) from her double-edged standpoint as either reader and author.

Lectures on Russian Literature

The author’s observations at the nice nineteenth-century Russian writers-Chekhov, Dostoevsky, Gogol, Gorky, Tolstoy, and Turgenev. “This quantity. .. by no means as soon as fails to train and stimulate. it is a nice Russian conversing of significant Russians” (Anthony Burgess). Edited and with an creation via Fredson Bowers; illustrations.

The Meaning of Shakespeare (Volume 2)

In marvelous and authoritative volumes, Harold C. Goddard takes readers on a travel during the works of William Shakespeare, celebrating his incomparable performs and unsurpassed literary genius.

Extra info for Nouveaux Prétextes

Show sample text content

Une � défense passionnée » de Calvin13. J’ai cette determine en horreur ; mais, dernièrement, j’ai parlé contre M. de Gourmont ; et cela ne se fait qu’au nom de Calvin, paraît-il. Que je le veuille ou non, je serai donc calviniste ; calviniste quoique j’en aie. Je tentais de montrer dans cet article combien le scepticisme négateur14 de Remy de Gourmont était néfaste à l’œuvre d’art. M. Montfort suggest à M. de Gourmont de riposter � en montrant de son côté remark l’esprit protestant peut être également ruineux et nocif pour l’œuvre d’art ». Également ruineux, dit-il, je prétends qu’il peut l’être bien plus ! Et je ne sache pas qu’on puisse imaginer forme de pensée plus contraire à l’œuvre d’art (et à mon œuvre en particulier) et plus adversarial même (le plus souvent sans le savoir) que le calvinisme. C’est là ce qui m’en a détaché dès le jour où j’ai pris los angeles plume. Sur l’invite de M. Montfort, Remy de Gourmont peut bien écrire cet article ; mais ce ne sera pas contre moi. � Plus de péché ! Tout permis ! Mais M. Gide veut être un pécheur, il désire des lois pour goûter le plaisir de les transgresser, il réclame des activities défendues (qu’il est délicieux de les accomplir ! …). Si le péché n’existait pas, il faudrait l’inventer. Et il y a des gens qui le suppriment ! … » N’en déplaise à M. Montfort, cette perception du péché-sorbet, du sacrilège et du satanisme (qui fut celle de Barbey d’Aurevilly par exemple, ou celle parfois de Remy de Gourmont) est on ne peut moins protestante. Elle n’est d’ailleurs pas plus l. a. mienne pour cela. Certes il m’est very unlikely de concevoir l. a. morale indépendamment de los angeles psychologie, ainsi que have a tendency à faire le calvinisme ; mais concevoir los angeles psychologie comme une basic affaire de mécanisme, prétendre ne pas tenir compte de l. a. qualité morale des actes ni de leur retentissement intime… voilà qui nous conduit tout droit au picaresque. � Plus de péché ! Tout permis ! » L’auteur de l. a. Maîtresse Américaine et de los angeles Turque veut désormais Phèdre sans rougeurs, Prométhée sans vautour, Andromaque sans résistance, Oreste sans Érinnyes. Il s’imagine ainsi libérer l. a. littérature. Je ne m’étonne pas s’il lui arrive ensuite de s’écrier : � J’éprouve parfois un besoin profond de lyrisme. » Parbleu ! Je crois seulement que le mot � profond » est de trop. * On appelle, je crois, � papillon » une petite feuille volante que le brocheur glisse dans le quantity frais paru. Le papillon épargne au critique insouciant los angeles peine d’étudier l’œuvre nouvelle. Maints journaux, et des plus importants, ouvrent avec complaisance leurs colonnes à ces � prière d’insérer ». Le papillon est rédigé toujours, sinon par l’auteur lui-même, du moins par ce que Jules Lemaître appellerait sans doute : un ami délicieux. Et seule retient sa louange l. a. crainte de montrer l’oreille même aux yeux du lecteur le plus niais. On y lit : Vient de paraître chez Fasquelle, de M. Edmond Gojon, un jeune poète sur qui l’ON (? ) fonde beaucoup d’espoirs, un quantity de poèmes le Visage penché, d’une thought travel à travel émue et puissante qui classe d’ores et déjà ce jeune écrivain parmi les noms de l. a. génération nouvelle.

Rated 4.95 of 5 – based on 9 votes